6 juillet 2015

Cursus

Notre programme se fait en 2 à 5 ans. Il est divisé en 2 niveaux.

Le Tronc commun : se fait en 3 ans avec une première année facultative. Il permet d’obtenir les compétences et connaissances nécessaires pour débuter dans certains métiers artistiques (story-boarder, assistant d’animation, coloriste, …).

Les matières enseignées : manga, dessin, colorisation digitale, colorisation traditionnelle, storyboard, illustration, anglais, japonais (optionnel).

La spécialisation : en 2 années supplémentaires, permet aux élèves de se spécialiser dans l’un des cursus suivants : « Manga », « Animation Occidentale », « Illustration & Visual Development ».

Attention : nos cursus et spécialisation Animation (occidentale et japonaise) ne sont pas encore ouvert. Ils ouvriront dans les prochaines années et il faudra un très bon niveau en dessin pour y accéder.

Attestation de formation : notre cursus est sanctionné par une attestation de formation, délivrée après soutenance devant un jury de professionnels de l’édition, du manga et de l’illustration. Cette certification permet une vraie reconnaissance des compétences de l’élève dans le milieu professionnel : car ce sont les professionnels qui peuvent vous dire si vous êtes prêts à devenir professionnels.

Les cursus de l’EIMA ont été conçus en concertation avec les professionnels du métier : éditeurs, coloristes comme mangaka. Ils savent ce que vous avez besoin d’apprendre pour travailler, et nous vous l’enseignons.

 

 

Les classes de l’EIMA sont à effectifs réduits, de vingt à trente élèves par classe au maximum. Cela permet à chaque élève de s’épanouir, crée une cohésion de groupe et permet un enseignement de qualité, où chaque professeur peut consacrer le temps nécessaire à chaque élève. De larges plages horaires permettent aux étudiants de venir travailler à l’école, en dehors de leurs cours, en utilisant le matériel mis à leur disposition.

Pour en savoir plus sur l’école, visitez cette page.

 

Les débouchés :

Le tronc commun ouvre à des débouchés professionnels en France, les spécialisations ouvrent à des opportunités en France et à l’étranger.

Après le tronc commun de l’EIMA, vous pouvez travailler comme :

  • Illustrateur / Illustratrice
  • Storyboarder Junior
  • Coloriste Junior
  • Character Designer Junior
  • Rough man Junior

Après les spécialisations  : 

  • Mangaka
  • Concept Artist
  • Character Designer
  • Illustrateur / Illustratrice
  • Animateur / Animatrice 2D

Enthousiaste à l’idée de venir étudier à l’EIMA ?

Inscrivez-vous à l’un de nos stages de sélection !

Curieux ?

Venez nous rencontrer lors de nos journées portes ouvertes !

Des questions ?

Consultez notre F-A-Q et si vous ne trouvez pas de réponses nous serons heureux d’y répondre : contactez-nous ! Pour une réponse instantanée, vous pouvez également nous contacter via messenger.

 

 

 

 

 

11 commentaires sur « Cursus »

  • Bonjour,

    Il s’agit d’un élève ayant déjà réalisé plusieurs histoires d’excellente qualité, à l’aise en scénarisation et en narration, efficace sur le découpage et très doué en dessin.

  • Bonjour.

    J’aimerais savoir combien de personnes se présentent à peu près chaque année.

    Et pour le niveau de dessin pour l’admission, si on dessine bien les personnages et moyennement les décors ( ou l’inverse ) c’est suffisant ( je sais que c’est mieux de bien savoir dessiner les deux et j’ai encore deux ans devant moi, mais au cas où ) ?

    Merci.
    (J’essaierai d’avoir le meilleur niveau possible. )

    • Bonjour, nous recevons à peu près 80/90 dossiers par an. Un bon niveau en dessin est nécessaire mais nous ne demandons pas à être bon partout dès le début. En attendant continuez de vous améliorer et dessinez ce dont vous n’avez pas l’habitude 🙂

  • Bonjour je voulais savoir comment ce passé le test pour essayer de rentrer dans L’Eima ?
    Et est-ce que il ya beaucoup de participants ?

    • Bonjour, il faut d’abord envoyer le dossier d’inscription. Si votre profil est retenu, nous vous convoquons pour un stage de sélection. Le contenu du stage : épreuve de dessin, de scénario, etc. On regarde votre organisation, votre capacité à respecter les deadlines, votre gestion du stress, votre capacité à assimiler et à reproduire les consignes données en cours. Nous sélectionnons les élèves qui auront selon nous le niveau suffisant pour réussir. Nous recevons à peu près 80/90 dossiers par an 🙂

  • Bonjours je suis très intéressée par vos cursus ainsi que vos cours mais je pose une question, doit on savoir parler japonais pour y entrer ou l’anglais et le français suffisent ?

    • Bonjour, parler japonais n’est pas obligatoire mais c’est un plus. Nos cours de japonais sont optionnels. Parler français et anglais sont le plus importants.

  • Bonjour,
    J’ai 17ans, je suis passionnée par les animés et mangas (on peut même dire que je suis une otaku). Votre école m’intéresse, je sais dessiner, je suis observatrice et je fais attention aux détails mais mon niveau d’anglais est bas, je ne connais pas grand chose en scénarisation et je dois encore m’améliorer en dessin de personne de manga.
    Je suis hésitante pour mes projets d’avenir, je me demandais qu’avec mes compétences actuelles si je serais retenue ?
    Bonne journée/bonsoir

    • Bonjour !
      Nous ne regardons pas votre niveau d’anglais. Votre niveau dans cette langue sera surtout important au cours et à la fin de votre formation. Il est difficile de vous répondre car nous ne connaissons pas toutes vos capacités et lacunes. Cependant, si vous avez ciblé les points à améliorer, continuez à vous entraîner ! Dessinez quotidiennement et de tout, pour le scénario, cherchez de l’inspiration autour de vous. Vous pouvez lire ces livres pour vous aider à la construction d’un scénario : Anatomie du scénario John Truby, Le voyage du héros et Le héros aux mille visages de Joseph Campbell.

      Courage et n’oubliez pas que nous ne recherchons pas des candidats parfaits. Nous sommes d’abord là pour vous apprendre et vous emmener à un niveau professionnel.

  • Bonjour ,votre école m’intéresse beaucoup car depuis mes 10 ans je suis fan du dessin manga ,aujourd’hui j’ai 12 et j’ai énormément progressé ,quand j’ai appris qu’il exister une école de dessin manga en France ,je suis toute de suite aller m’informer .La vidéo sur les conseils pour pouvoir être admis ma énormément aider .Je n’arrive pas à faire tout ce qui est perpectives ,paysages et décors ,est-ce grave ? Est ce qu’il faut un peut connaître la langue japonaise au moment de l’admission .

    • Bonjour !
      Ce n’est pas grave car vous avez encore le temps de vous entraîner ! L’EIMA est accessible à partir de 16 ans (mais il est mieux d’avoir le bac), vous avez donc encore plusieurs années pour améliorer vos techniques. Ces aspects (perspectives, paysages, décors) sont assez importants mais nous ne demandons pas à ce qu’elles soient totalement maîtrisées pour passer le stage de sélection.
      Parler japonais n’est pas obligatoire, nos cours de japonais sont d’ailleurs optionnels.

Répondre à gakuchou Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *