29 septembre 2015

Philosophie

 

Avant tout, l’EIMA est une école à taille humaine, avec des promotions de 20 à 25 élèves maximum. Chaque étudiant est amené à participer à la vie de son école.

Des cours dispensés par des professionnels, pour former des professionnels.

Pour que nos élèves soient parfaitement préparés à la réalité du monde du travail, tous nos cours techniques sont dispensés par des professionnels reconnus (mangaka japonais, illustrateurs, animateurs 2D/3D, scénaristes, coloristes, etc…). Avant de devenir auteur, il est important d’être pleinement conscient du processus complet de la chaîne du livre. De ce fait, des stages en milieu professionnel (maison d’édition, imprimerie, atelier d’auteurs etc…) font partie de notre cursus. Dans le même but, une maison d’édition est directement intégrée à l’école. Ainsi, chaque année, nous éditons un recueil collectif des one-shot de nos élèves. Il sera ensuite proposé au public, permettant ainsi à nos étudiants de se créer une audience et un réseau.

 

L’EIMA, une école franco-japonaise ouverte sur le monde.

Parce que le manga vient du Japon et que les Japonais sont les maîtres en la matière, nos cours de manga sont dispensés directement par des mangaka japonais. Nous entretenons des liens étroits avec de nombreuses structures spécialisées dans le manga au Japon, de manière à offrir un maximum de chances et d’échanges à nos étudiants. Si nous souhaitons tout particulièrement voir nos élèves réussir en France et ouvrir une nouvelle voie au manga français, nous n’oublions pas que, dans un contexte de mondialisation croissante, une bonne maîtrise des langues étrangères est primordiale pour trouver sa place sur le marché du travail. Aussi, l’enseignement de l’anglais et du japonais fait partie intégrante de nos cursus de formation.

De par sa vocation internationale, notre école encourage fortement la mixité culturelle, aussi les étudiants de nationalité étrangère sont les bienvenus.

 

07072015-IMG_3658